C’est avec joie et fierté que je vous convie à visiter notre site afin de vous montrer nos actions appropriées à la lutte acharnée contre les locustes ravageuses à Madagascar.

J’aime rappeler qu’il existe deux espèce du Criquet ravageur à Madagascar : criquet migrateur (Locusta migratoria capito) et nomade (Nomadacris septemfasciata). Elles peuvent annuellement envahir une grande partie de l’Ile engendrant des dommages considérables aux cultures et des impacts non négligeables sur l’environnement en absence des stratégies sures et adaptées. Depuis la restructuration du centre en Ivotoerana Famongorana ny Valala eto Madagasikara (IFVM) en 2017, le centre conjugue, avec tous les acteurs privés ou publics exerçant en développement rural, et avec la population malagasy, ses efforts pour maitriser ces deux bestioles redoutables menaçant continuellement l’agriculture à Madagascar.

Ainsi, l’IFVM veille en permanence les activités du Criquet en effectuant une surveillance sérieuse et un avertissement rapide afin d’intervenir à temps. Le Centre agit avec efficacité afin de résoudre la persistance des problèmes et difficultés engendrés par les Criquet. L’enjeu climatique régularise toutefois sa multiplication et sa croissance. Malgré tout, il arrive à maitriser toute difficulté rencontrée. Cependant, la fermeté et le professionnalisme appuyés par les expériences des techniciens du Centre stimulent la motivation en général.

Je remercie particulièrement l’Etat Malagasy ainsi que le Ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche pour la confiance qu’ils ont montrée à ce Centre depuis sa création afin de mener cette lutte. Je ne saurai jamais oublier les différents partenaires techniques et financiers, les DRAEP, les paysans et bien évidemment tout le personnel du Centre.

Et ce, pour en arriver à son slogan « Lutte antiacridienne maitrisée, succès pour l’agriculture et l’élevage » (Famonoam-balala voafehy, fambolena sy fiompiana mahomby).

Dr. MANDRANO Julien, Directeur Général