Les personnels de l’IFVM sont composés principalement (plus de 80%) des techniciens pluridisciplinaires expérimentés et professionnels en lutte antiacridienne. Ils ont un engagement hors norme et un attachement particulier, car la lutte antiacridienne est loin d’être un métier de luxe, mais une profession exposée toujours à des risques (insécurité, manipulation des pesticides, …), et exigeant une meilleure condition physique et une endurance (sites de traitements accidentés et inaccessibles par des moyens roulants, interventions durant les intempéries, …). On les appelle soldats de criquet (miaramilam-balala), car ils ont deux adversaires (criquet nomade et migrateur) redoutables et envahissants qui peuvent faire des ravages inestimables sur les cultures pouvant provoquer une insécurité alimentaire aigue.

La Direction Générale de l’IFVM, organe exécutif, assure la lutte antiacridienne sur l’ensemble du territoire national (surveillance, avertissement, lutte : préventive ou curative). L’Unité Gestion de Passation de Marchés L’Unité Environnement et Santé, l’Antenne à Antananarivo sont rattachées directement à la direction générale.

La Direction Générale comprend :

  • la Direction Administrative et Financière (DAF) chargeant de gérer les Ressources humaines et financières et les moyens matériels du centre. Elle est composée du Service Ressources Humaines et du Service Comptabilité et Finance
  • la Direction Technique (DT) assurant l’organisation, la coordination et la mise en œuvre des activités opérationnelles en lutte antiacridienne dont l’exécution est confiée aux zones antiacridiennes sous sa supervision. Elle est composée du Service Surveillance et Avertissement, du Service Intervention Antiacridienne, du Service Logistique et Stock, du Service Maintenance et Parc Roulant et de l’Unité Sensibilisation.
  • La Direction du Système d’Information et de Communication (DSIC) assurant l’organisation, la coordination et la mise en œuvre des traitements des informations et de la communication du centre. Elle est composée du Service Informatique et Transmission, du Service Suivi-Evaluation, et du Service Communication et Partenariat.
  • Les Zones Antiacridiennes, supervisant les Postes Antiacridiennes, assurent la surveillance et l’avertissement acridien et interventions antiacridiennes dans leurs zones d’interventions, et représentent le centre à leur niveau respectif en termes de relations publiques, de partenariats et d’encadrement des paysans.

 

 

La Direction du Système d’Information et de la Communication
La Direction du Système d’Information et de Communication (DSIC) est chargée d’assurer l’organisation, la coordination et la mise en œuvre des activités de traitement de l’information et de la communication nécessaires à la réalisation des missions du Centre.
ElIe est composée de 03 Services:
                 • Service Informatique et Transmission
                 • Service Suivi-Evaluation
                 • Service Communication et Partenariat.

Le service informatique et transmission établie la stratégique de développement du système d’information tout en s’assurant la maintenance qui permet de répondre aux besoins des utilisateurs.
Le service suivi evaluation effectue le suivi des activités et évaluer les réalisations techniques et financières de l’IFVM.
Le service communication et partenariat coordonne les activités relatives à la communication (interne et externe) et au développement des partenariats en lutte antiacridienne.

La Direction Technique (DT)
La Direction Technique (DT) est chargée d’assurer l’organisation, la coordination et la mise en œuvre des activités opérationnelles liées à la lutte contre les criquets et dont l’exécution est confiée aux zones antiacridiennes sous sa supervision.
Elle est composée de 01 Unité, 04 Services et 08 Zones Antiacridiennes:
              • UnitéSensibilisation
             • Service Surveillance et Avertissement (SSA)
             • Service Intervention Antiacridienne (SIA)
             • Service Logistique et Stock (SLS)
             • Service Maintenance et Parc Roulant (SMPR)
             •  Les Zone Antiacridiennes (ZA)

L’Unité sensibilisation coordonne les activité relative à l’organisation et sensibilisation des paysans en lutte antiacridienne.
Le service surveillance et avertissement assure l’établissement de toute possibilité de prévision sur la situation acridienne.
Le service intervention antiacridienne assure la coordination des interventions et l’encadrement des paysans en matière de lutte antiacridienne.
Le service logistique et stocks assure la disponibilité des moyens techniques de lutte antiacridienne.
Le service maintenance et parc roulant assure le fonctionnement et la maintenance du moyen roulant du Centre.
La Zone Antiacridienne assure la coordination de toutes les activités de lutte antiacridienne de sa zone. Sous la responsabilité du Directeur Technique, les Zones Antiacridiennes, supervisant les Postes Antiacridiennes, elles ont pour mission de :
– assurer les activités de lutte antiacridienne de base (surveillance et avertissement acridiens, interventions antiacridiennes) ,
– représenter l’IFVM à leur niveau respectif en termes de relations publiques, de partenariats et d’encadrement des paysans. Les Zones Antiacridiennes de l’IFVM sont:
             • Equipe de la Zone Antiacridienne de Befandriana Sud (ZA1)

             • Equipe de la Zone Antiacridienne de Sakaraha (ZA2)
             • Equipe de la Zone Antiacridienne d’Ejeda (ZA3)

             • Equipe de la Zone Antiacridienne d’Ambovombe (ZA4)

            • Equipe de la Zone Antiacridienne d’Ihosy (ZA5)

             • Equipe de la Zone Antiacridienne d’Ampanihy (ZA6)

             • Equipe de la Zone Antiacridienne d’Antsohihy (ZA7)

             • Equipe de la Zone Antiacridienne de Manja (ZA8)